Qui sommes nous ?

Le projet

Relais Habitat Syndic de Redressement, tel qu’il est pensé, est très loin des syndics classiques. L’humain est au coeur de la démarche. Gérer une copropriété, ce n’est pas juste une histoire de gestion comptable. La mission est de taille : lutter contre les marchands de sommeil et l’habitat indigne, améliorer  les  conditions de vie  des habitants en les impliquant dans le processus de redressement de leur copropriété. Redresser une copropriété implique de s’intéresser à l’humain, de prendre en compte ses difficultés tout en s’appuyant sur le potentiel qu’il représente.

Relais Habitat Syndic de Redressement. Derrière l’appellation, se dessine la vocation de ce Syndic atypique : réhabilitation de la copropriété mais aussi volonté de voir les habitants  retrouver une dignité et « redresser » la tête.

Fort de son expérience en tant qu’ opérateur du premier plan de sauvegarde de Paris et face aux limites rencontrées dans la gestion des copropriétés en difficultés par l’administration judiciaire ou un syndic classique, l’Association Relais Habitat, créée en 2002, a rapidement souhaité développer un outil de gestion pour le redressement de ces copropriétés en péril, s’inscrivant dans un modèle de gestion économe, pérenne et durable des petites et moyennes copropriétés en difficultés.

Tout a commencé en 2008. A l’initiative de Smeralda Ruspoli, référente santé du quartier la Plaine Saint Denis, quatre copropriétés ont commencé à être accompagnées à Saint Denis. La Fondation Abbé Pierre nous a soutenus et accompagnés.

Relais Habitat Syndic de Redressement repose sur l’implication des copropriétaires et des occupants.Le Syndic de Redressement Relais Habitat propose trois types de démarche adaptée en fonction du niveau d’implication des copropriétaires :

  • Assistance au syndic bénévole,
  • Syndic professionnel de redressement,
  • Syndic de redressement nommé par le tribunal.

Au-delà du redressement et d’une gestion adaptée, l’action sociale est centrée également sur l’accompagnement des personnes mal logées et vivant dans l’habitat indigne. Ce modèle recouvre les champs du fonctionnement financier, technique et quotidien des copropriétés. 

Le Syndic de Redressement développe aussi des actions adaptées : auto-réhabilitation accompagnée, mobilisation des habitants, actions dans les parties privatives et dans les parties communes. Une approche globale et des actions stratégiques de proximité.

La lutte contre les marchands de sommeil est le cheval de bataille de RHSR. A partir du signalement auprès du Procureur de la République et du Service Communal d’ Hygiène et de la Santé des villes, Relais Habitat Syndic de Redressement est amené à travailler avec la brigade de gendarmerie chargée de lutte contre les marchands de sommeil. Les enquêtes menées par les officiers de police judiciaire qui poursuivent les propriétaires indélicats permettent des actions fortes susceptibles d’aller jusqu’au pénal.

L’équipe

Frédérique Trouvé est la directrice de l’Association Relais Habitat. Diplômée en sociologie et en urbanisme, elle se passionne très tôt pour l’autoconstruction. Après une expérience au Brésil en 1994 et à Cuba en 1998, elle anime des formations au bâtiment du second œuvre destinées aux femmes et devient responsable d’une permanence logement dans le quartier Château Rouge (18ème). En 2002, elle crée l’Association Relais Habitat. En 2008, Relais Habitat Syndic de Redressement naît.

L’équipe du Syndic de Redressement Relais Habitat :

Elle assure le suivi et coordonne les actions de redressement des copropriétés en difficultés ( gestion technique, contentieux, accompagnement social).

  • Une gestionnaire.
  • Une chargée de mission technique.

  • Un chargé de veille technique et de médiation.
  • Une assistante sociale chargée de l’accompagnement social lié au logement.


Les deux structures, l’Association Relais Habitat et Relais Habitat Syndic de Redressement ont une même coordinatrice, un même comptable et un même assistant comptable.